"J'aurai ma touche personnelle"

À l'occasion d'une conférence de presse ce jeudi, au lendemain de sa nomination à la tête des Bleues, Jean-Aimé Toupane a livré ses premières impressions en tant qu'entraîneur de l'Equipe de France féminine, à un mois du prochain rassemblement tricolore dans le cadre des qualifications à l'EuroBasket Women 2023.

Nommé hier à la tête des Bleues pour prendre la succession de Valérie Garnier, Jean-Aimé Toupane s'est exprimé pour la première fois dans son nouveau costume, ce jeudi à l'occasion d'une conférence de presse organisée en visioconférence, depuis le siège de la FFBB à Paris. "Je suis très honoré. Dire oui a été une évidence. Je suis un entraîneur fédéral à qui on a souvent confié des missions. Il m’a semblé important de relever ce défi. Ce n’est pas un défi individuel mais un défi collectif autour d’un projet commun de très grande envergure" a confié le technicien, qui sera assisté de Cathy Melain.

 À la tête de l'Equipe de France U20 masculine depuis 2014 et de la NM1 du Pôle France Basketball à l'INSEP, il a aussi répondu aux étonnés de le voir prendre les rênes d'une équipe féminine. "J’ai toujours observé le basket féminin. Et en matière de haute performance je pense que les leviers sont les mêmes. Il faudra forcément une adaptation. Le basket féminin veut s’inspirer du basket masculin. Les Américaines qui sont la première nation au Monde ont cette tendance et ce sera notre volonté de se rapprocher de ce basket. Nous avons des joueuses avec un profil athlétique et physique et j’ai l’intention de m’appuyer sur ces points forts. Entraîneur on aspire à amener des groupes, garçons ou filles, au plus haut niveau" a analysé Toupane.

Dès novembre, les Tricolores entameront donc un nouveau cycle avec Jean-Aimé Toupane à leur tête, sans pour autant repartir de zéro après de nombreuses années passées dans le top niveau mondial. "Je ne pars pas d’une feuille blanche. Valérie Garnier a fait un excellent travail depuis huit ans. Elle a placé la barre très haut et je suis presque obligé de poursuivre sur cette route" a rendu hommage le nouvel homme fort des Bleues. "J’aurai ma touche personnelle. Les résultats ces dernières années ont montré que les filles avaient un certain niveau. Mais il faudra apporter quelque chose qui pourra nous amener sur la première marche du podium".